Le grand perdant parmi les devise G-10 depuis l'ouverture de la session est le kiwi. Le NZD a perdu pas moins de 1.15% à la suite des mauvais chiffres de l'emploi publiés cette nuit.

Le dollar n'est pas loin non plus, il semble que le billet vert soit entré dans une phase de correction après de long mois de rally soutenu. Le dollar index (DXY) s'échange plus bas et s'approche tout doucement de 94.50 qui est un niveau support clé.

L'EUR/USD est retour au dessus de 1.12 poussé par la faiblesse du dollar tandis que l'USD/JPY retombe en dessous de 120.00 poussé par des ordres de vente massifs en provenance de comptes macro importants.

Aujourd'hui le calendrier économique sera riche en événements à risque, le matin les chiffres PMI pour la zone euro et les UK seront publiés et plus tard dans l'après midi nous aurons les chiffres ADP US ainsi que les discours de Yellen (FED) et Lagarde (FMI) à Washington.