: 1.2451 - 1.2507

0.9602 - 0.9646

1.5462 - 1.5501

79.60- 79.16

1.2009 - 1.2011

98.71 - 99.55 DowJones: 12'411.23 -1.14% NASDAQ: 2'809.73 -1.70% S & P 500: 1'308.93 -1.26% Nikkei: 8'536.72 -1.02% Shanghai: 2'291.43 -0.63% Or: $ 1'590.10 Pétrole brut: $ 81.72

L'Euro a mis un frein ce mardi à sa forte chute après avoir ouvert la semaine en nette hausse, bien qu'il ne soit pas parvenu à enregistrer des gains plus conséquents étant donné que l'aide financière accordée à l'Espagne a davantage semé le doute qu'apaiser les esprits. Entre temps, l'anxiété concernant les prochaines élections en Grèce continue de peser sur l'appétit pour le risque.

Les marchés boursiers asiatiques ont perdu tous les gains enregistrés hier alors que l'Europe devrait ouvrir en net repli également. Après l'accord conclu avec l'Espagne au cours du week-end, le sentiment du risque a repris des couleurs et les marchés des indices ont enregistré des gains importants. Néanmoins, le manque de clarté sur ce plan de sauvetage a suscité des craintes de voir la dette à long terme espagnole s'accroître et les coûts d'emprunts déjà très élevés encore augmenter. Ceci ajouté à l'incertitude entourant l'avenir de la Grèce dans la zone euro avant les élections du week-end prochain ont donné des frissons à toute la zone euro.

L'Euro ainsi que d'autres devises à plus haut rendement ont perdu tous leurs gains enregistrés depuis hier. L'EUR/USD a chuté à 1,2451 ce matin après avoir atteint un plus haut à 1,2669 à l'ouverture hier alors que l' a glissé à 0,9851 après s'être échangé brièvement au-dessus de la parité à 1,0008 peu après l'ouverture des marchés.

Ce mardi, David Lipton, premier directeur général adjoint du Fonds monétaire international a déclaré que le Yen japonais était modérément surévalué et qu'une intervention était une option pour atténuer la volatilité. Ses propos ont pesé sur la devise nippone qui a perdu ses gains initiaux. Par ailleurs, M. Lipton a ajouté qu'une intensification des flux de capitaux volatiles pourrait renforcer le Yen et menacer l'économie japonaise, très dépendante des exportations. L'USD/JPY a progressé à 79,60 après ces déclarations et l'EUR/JPY à 99,54 contre 98,71 peu avant.

Bonne journée,